ne coupez pas

J'ai lu dans un blogue : "coupez moi ce que vous voulez mais pas Internet", je crois que je pourrais réagir comme ça moi aussi!

1 commentaire:

julie70 a dit…

non, ne me coupez rien qui fait partie de moi, ni un doigts ni ok, les cheuveux si vous voulez: oui, on s'y habitue trop vite à Internet!

hier soir, cela ne marchait pas et j'étais coupé tout le temps pendant que je voulais lire les blogs de mes contacts et les images sur flickr et je me suis couché très frustrée!

mais cette milieu de la nuit, j'ai tout déconnecté et tout a démaré et je t'ai même découverte! et deux autres blogs merveilleux en même temps, quelle plaisir d'être de nouveau connecté et se connecter!

et, heureusement, il y a des sujets qui n'apporte pas des disputes: nous sommes tous d'accord: on s'y est habitué et on a fait des copains (et plus des fois) et c'est important!